Date d’ouverture 2020
du 28 mars au 13 septembre

Le camping n'est plus agréé VACAF
Réservation
Du :
Au :
Paiement
Réservation en lignePaiement

L'île aux Oiseaux et ses cabanes tchanquées

Profitez de votre séjour en camping au bord du Bassin d'Arcachon pour visiter l'île aux Oiseaux et ses célèbres cabanes tchanquées devenues, avec la dune du Pilat, l'emblème du Bassin d'Arcachon. Départ depuis Grand Piquey, le Canon ou encore de la jetée Bélisaire au Cap Ferret !

L'île aux Oiseaux

Un petit coin de paradis au milieu du bassin d'Arcachon

Accessible uniquement en bateau, en bateau-taxi ou en pinasse pour faire couleur locale, l'île aux Oiseaux est un petit paradis d'à peine trois kilomètres carrés posé au milieu du bassin d'Arcachon. Les curieux de nature seront ravis, car le dépaysement est toujours au rendez-vous.
À marée basse, la mer découvre un territoire sauvage de plus de mille hectares à explorer. On peut pique-niquer à côté des cabanes tchanquées, observer des centaines d'espèces des oiseaux migrateurs (bernaches, pluviers, courlis, tadornes, gorges bleues à miroir, chevaliers gambettes...), découvrir les parcs à huîtres en compagnie des ostréiculteurs... Pour compléter la balade, vous pourrez longer le front de mer arcachonnais et contempler les villas anciennes ou vous attarder autour des hameaux ostréicoles de la presqu'île du Cap Ferret.
Pour faire le tour de l'île aux Oiseaux, les plus sportifs des campeurs privilégieront le kayak de mer ou la pirogue hawaïenne pour frôler les fameuses cabanes tchanquées. Vous pourrez aussi louer un bateau pour emmener toute votre famille ou vos amis en balade, à condition de savoir naviguer et de bien connaître le bassin.

Qu'appelle-t-on les cabanes tchanquées ?

Une cabane tchanquée, du mot chanca qui signifie échasse en gascon, est une maison en bois construite sur pilotis. Au XIXe siècle, elle permettait aux ostréiculteurs de se mettre à l'abri en cas de mauvais temps, mais aussi surveiller les parcs à huîtres. Les premières cabanes ostréicoles sur pilotis apparaissent sur le port de Larros à Gujan-Mestras et celui des Tuiles à Biganos.

Plein feu sur les deux cabanes de l'île aux Oiseaux !

Les deux cabanes tchanquées de l'île aux Oiseaux attirent immédiatement l'oeil des photographes et des amoureux du Bassin d'Arcachon. Partie intégrante du patrimoine architectural d'Arcachon, elles sont devenues en l'espace de quelques années le symbole du bassin.
La première cabane tchanquée voit le jour en 1883 au lieu-dit "Sourdouille", à l'Est de l'île aux Oiseaux. Elle appartient à un ostréiculteur du nom de Martin Pibert. Bâtie de manière plutôt rudimentaire, la cabane fut emportée par une violente tempête en 1943. Ne subsistent désormais que des piliers en bois qui affleurent du sable à marée basse.
En 1945, on accorde l'autorisation à un charpentier arcachonnais de construire une "habitation de plaisance". Reconnaissable à ses volets rouges, il s'agit de l'une des deux cabanes tchanquées que nous pouvons voir aujourd'hui. Malheureusement, c'est une propriété privée qui n'est pas ouverte à la visite.
Trois ans plus tard, c'est au tour de la seconde cabane aux volets blancs de sortir de l'eau. Depuis quelques années, elle est gérée par la ville de La Teste-de-Buch. On ne peut la visiter qu'en de rares occasions, notamment lors des journées du patrimoine. Quoi qu'il en soit, vous pourrez les voir de vos propres yeux et prendre de très jolies photos !
En attendant, vous pouvez consulter plus d'infos sur la visite de l'île aux Oiseaux ou préparer votre séjour en camping sur le bassin d'Arcachon en réservant dès maintenant votre location de chalet ou mobil-home à Lège-Cap-Ferret !

photo : © Karine Deydier

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Publié le : 25/02/2019 dans Bassin d'Arcachon

< Retour au Blog
Photos, textes, tarifs et plans non contractuels. Sous réserve d’erreurs typographiques